Rivet aveugle: Informations techniques

La douille du rivet est l’élément clé de la fixation

Elle est déformée par le mandrin et demeure dans la fixati on après la pose du rivet. Le choix de la douille dépend

  • - des résistances mécaniques souhaitées,
  • - des exigences de tenue à la corrosion,
  • - du type de pièces à assembler,
  • - des contraintes thermiques et, éventuellement, aussi
  • - de l’aspect.

Le mandrin est nécessaire pour la déformation de la douille du rivet

Rivet Aveugle ouvert:Le mandrin est nécessaire pour la déformation de la douille du rivet Il est déterminé en fonction du type de douille uti lisée et de manière à satisfaire aux exigences de qualité requises pour sa mise en place et son domaine d’utilisation. Dans le cas de certains types de rivets bien parti culiers, le morceau de clou restant dans le rivet après la pose est utilisé pour augmenter la résistance au cisaillement de l’assemblage.

Le principe du rivetage

Le rivet aveugle est introduit côté clou dans la riveteuse et côté douille dans le trou de logement des pièces à assembler.

En actionnant la course de la riveteuse, le clou est serré par les mors puis tiré. La tête du clou déforme alors l’extrémité de la douille. Le processus est terminé lorsque la tête du clou atteint la surface de la pièce à assembler.

Cett e position est liée à une augmentation importante de la force qui, lorsqu’elle est atteinte, permet la casse du clou au niveau de l’amorce de rupture. Le clou cassé est évacué tandis que l’autre partie reste dans le rivet.